DLP DCR 2019 5/6 – Cheers !

En arrivant au Crockett’s Saloon, nous avons été accueillis par Quentin le barman. Aux petits soin et plein d’initiative, il nous a expliqué que pour chaque verre commandé, une partie de billard était offerte. Il nous a également proposé une mallette de poker que nous avons acceptée avec joie. L’idée d’un apéro-jeu nous a tous séduits, et c’est peut-être ce qui a inspiré à PE de payer sa tournée de champagne cuvée DLP (l’allégresse, tout ça). La plupart de nous étant de véritables novices du poker, nous avons changé nos fusil d’épaule au profit du jeu du Président. Les parties allèrent bon train, pendant que nous dégustions quelques spécialités de la carte : les cocktails Cochise (vodka – nectar de maracuja – litchi) et Butch Cassidy (rhum – crème de coco – nectar de banane – sirop de cerise). Les bars de Disneyland Paris sont encore une nouveauté pour nous, j’avoue que j’ai préféré le Big Apple et le Glow-tini du New York City Bar en décembre, mais les cocktails du Saloon ne sont pas mal du tout non plus. Quentin est venu nous voir à plusieurs reprises pour s’assurer que nous ne manquions de rien, il a même tenu à nous prendre en photo devant le piano du bar, bref nous avons vraiment passé un super moment. A 21h l’heure de notre réservation étant arrivée nous avons quitté le Saloon à regret, bien que de nouveau affamés et impatients de découvrir le buffet du Davy Crockett’s Tavern. Zouzou, Jess et Flav nous ont devancés vers la sortie, mais PE, Romi et moi nous sommes attardés quelques instants au comptoir pour discuter avec Quentin et Carole, la manager. Nous avons partagé avec eux nos impressions sur le Davy et leur avons confié que nous étions totalement sous le charme. Ils nous ont expliqué que Quentin était à l’origine de l’idée de proposer des jeux aux clients du bar. Vraiment l’équipe du Davy est passionnée, et on sent qu’il leur tient à coeur de séduire les visiteurs et de leur donner envie de revenir.

SALOON_2SALOON_3SALOON_1SALOON_4

Le restaurant Davy Crockett’s Tavern est un buffet à volonté qui propose une cuisine d’inspiration américaine bien sûr. La légende raconte qu’il était autrefois tenu par le père de Davy Crockett, on lui tire notre chapeau pour le choix des plats proposés et de la déco ! Nous adorons les buffets des hôtels de Disneyland Paris et celui-ci s’est immédiatement classé très haut dans notre liste. Pour commencer son prix est légèrement inférieur aux autres, et la qualité de la nourriture nous a paru au moins aussi bonne si ce n’est supérieure. Nous avons commencé le repas par un bol de nachos à partager, puis avons fait un sort au buffet des entrées. Charcuteries, chili, salades, nous nous sommes montrés à la hauteur de notre réputation !

TAVERN_8TAVERN_1TAVERN_3TAVERN_2

La particularité du restaurant Davy Crockett’s Tavern est qu’il jouxte la piscine, et nous avions justement une table collée à la fenêtre, avec vue sur les bassins… et les maîtres nageurs ! Décidément fort en appétit (la piscine, les courses automobiles, et les cocktails ÇA CREUSE !) nous avons continué notre repas en allant nous servir des RIBS. Il faut savoir que les ribs sont un des plats favoris de Zouzou, et qu’à chaque visite au parc il faut batailler avec elle si on ose proposer un autre restaurant que le Cowboy Cookout. Ceux de la taverne étaient en tout cas délicieux, surtout accompagnés de saucisses, pommes de terres, frites de maïs, et chili végétarien. Vraiment nous nous sommes régalés, jusqu’au dessert en tout cas car c’est (à mon avis) toujours ce qui pêche dans les buffets d’hôtels Disney.

TAVERN_7TAVERN_5TAVERN_4TAVERN_6

Nous avions presque terminé notre repas lorsque Carole est venue nous rendre visite à notre table, et a proposé de nous offrir le café ou un thé. Nous avons accepté avec plaisir et avons quitté le restaurant sur cette note plus qu’agréable. Une petite promenade digestive nous a ramenés jusqu’à notre bungalow, l’after pouvait commencer !

Nous avons fait la fête une heure ou deux, puis succombants à la fatigue nous nous sommes orientés sur une activité un peu plus calme avant d’aller dormir. Nous avons sorti les bonbons du placard, fait du thé, et distribué des cartes ! C’était reparti pour le jeu du Président ! Ce qui m’amène à prendre à témoin le public ici présent : je soutien qu’un 2 ne peut être posé seul en début de main, et pour avoir voulu faire respecter cette règle, on m’a mis la misère. Si vous souhaitez vous prononcer sur la question, vos commentaires sont les bienvenus ! Après quelques parties et une sélection de musique au poil faite par Romi bien sûr (avec une intervention de ma part pour « Anaconda » de Nicki Minaj que Flav a qualifiée de « 2 de la playlist » : comprendre elle peut couper n’importe quelle chanson), nous avons enfilé nos pyjamas et sommes finalement allés nous coucher. La tempête fit rage toute la nuit, et vous allez voir qu’elle n’avait pas l’intention de s’arrêter avant un moment !

Une réflexion sur “DLP DCR 2019 5/6 – Cheers !

  1. Article qui nous laisse l’eau à la bouche même si je constate que l’eau n’était pas au rendez-vous dans vos verres!😊 Très jolie photo du point de vue sur la piscine! Bravo ma chérie, j’attends la suite avec impatience (tu sais ménager le suspens, j’espère que votre chalet ne s’est pas envolé comme la maison des Trois Petits Cochons 🐷 !)😉

    J'aime

Répondre à Nanou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s