DLP NPBC 2018 3/9 – Chambre 7189

Après nos retrouvailles avec Laudine, nous avons directement rejoint les ascenseurs, et sur le chemin commencé à nous imprégner de l’ambiance du Newport Bay Club. Il est amusant de noter que dès qu’on s’approche de l’heure d’un repas, les odeurs des plats de poisson nous picotent les narines à peine passée la porte de l’hôtel ! Selon le moment de la journée et l’état de son estomac, c’est plus ou moins agréable, en l’occurence nous attendions ce moment depuis des semaines avec Laulau et avions hâte de nous jeter sur le dîner (le parfum était donc un bon point) ! Zouzou, ne sachant pas à quelle sauce elle allait être mangée, était en tout cas ravie d’être à Disneyland Paris après une absence de plusieurs mois (année de diplôme oblige). Une fois arrivées au 7ème étage, notre organisatrice en chef de Laudine se planta devant la porte de la chambre 7189, et nous avons presque en même temps proposé à Zouzou d’ouvrir la porte elle-même, sous le prétexte un peu bancal de lui rappeler des souvenirs d’enfance. Plus tôt dans la soirée Laulau m’avait prévenue qu’elle avait quelques préparatifs à faire avant que nous ne découvrions la chambre, aussi je n’avais pas plus idée que Zouzou de ce que nous allions y découvrir ! A peine entrées nous avons aperçu sur le lit des lettres ballons à nos initiales, ainsi qu’une guirlande « Happy Birthday », et des badges d’anniversaire Disneyland Paris. Je me suis retenue de réagir, guettant Zouzou qui resta interdite quelques secondes devant le lit décoré pour elle (et pour moi aussi !) avant de lâcher un « Mais en fait on dort ici » ?! Elle a attendu que nous répondions par l’affirmative de concert avant de laisser exploser sa joie en sautillant dans la pièce. La première surprise étant un succès, je pouvais enfin souffler ! Nous avions un bon quart d’heure devant nous avant d’aller dîner, nous en avons profité pour nous remettre de nos émotions, raconter à Zouzou la genèse et l’organisation de ce week end, et enfin déballer la valise dont le contenu scotcha Zouzou qui n’avait absolument pas remarqué la disparition des vêtements que j’avais choisis ! Nous avons investi la chambre et les tiroirs, nous sommes repoudré le nez, et le sourire jusqu’aux oreilles (mais le ventre en vrac pour moi et la gorge au supplice pour Laudine) nous avons pris le chemin du Yacht Club. Nous étions hilares dans l’ascenseur, aux anges en pensant au week end qui démarrait, et avons pris les premiers d’une longue série de selfies !

CHAMBRE_1CHAMBRE_2CHAMBRE_3

Redécouvrir le Newport fraichement rénové a été un énorme plaisir, mais nous a plus rappelé notre croisière que nos séjours précédents ! Chaque couloir, chaque tapis, chaque élément de décoration d’inspiration nautique nous donnait l’impression d’être de retour sur le Magic (enfin plus à moi qu’à Zouzou pour être honnête). J’adore vraiment cet hôtel, et sans rien spoiler je peux déjà affirmer que j’espère y retourner dans pas trop longtemps ! Arrivées au Yacht Club, Laulau a remis au CM qui nous a accueillies nos coupons de pension complète premium, et on nous a conduites à notre table. Mohammed notre serveur du soir nous a tendu les menus, puis les cocktails auxquels nous donnaient droit nos passeports annuels (je n’ai pas manqué de penser avec nostalgie à Nikola, notre super serveur de la croisière). A cet instant précis j’étais au comble de la joie, mais mon ventre se rappelait à mon bon souvenir régulièrement. Au moment de choisir ce que j’allais manger, je me suis dit « bon, j’attends ce moment depuis trop longtemps, alors NON je ne vais pas demander une assiette de riz blanc, je vais manger ce qui me fait envie, et tant pis si je me réveille au milieu de la nuit pour aller vomir ». C’est ainsi que Laulau et moi avons choisi les moules façon « Yacht Club » pour l’entrée, et Zouzou a pris la tarte fine au chèvre. En plats, la volaille pour Laudine, et le Cabillaud façon tempura pour nous. Et bien je n’ai pas regretté un instant mes choix. Vous allez penser que manger gras sur un mal de ventre c’est du suicide, pourtant après les premières bouchées (et quelques spasmes), mon mal de ventre s’est quasi envolé. C’est la magie de Disney ? (Vous découvrirez plus tard qu’elle n’a pas suffit à soigner Laulau…) Notre dîner fut succulent, le cabillaud façon tempura est tout simplement du fish and chips, le poisson était très goûteux et les frites exceptionelles (je n’aurais pas dit non à un second pot de sauce tartare au passage). Ci-dessous le menu du Yacht Club (photo empruntée à Maureen)

Carte Yacht Club 13-06-17.indd

Mon ventre allait alors étrangement bien mieux, mais pas au point de me permettre de manger un dessert trop ambitieux, je choisis donc l’assiette de fromages, et Zouzou comme Laudine optèrent pour le gâteau au chocolat (ce qui vous paraîtra évident si vous avez lu notre récit de croisière) ! A ce moment du repas nous avions pu observer plusieurs fois des groupes de serveurs entrer dans la salle portant un gâteau et chantant « joyeux anniversaire », tantôt en espagnol, tantôt en italien, pour surprendre un chanceux convive. La première fois ça fait son petit effet, les suivantes c’est plutôt drôle quand on réalise que les serveurs doivent se livrer à cet exercice à de nombreuses reprises chaque jour. Zouzou a commenté une de ces festives cérémonies en riant de la gêne que devaient ressentir les destinataires de ces chansons et gâteaux. Soudain une nouvelle procession d’anniversaire est entrée dans la salle, chantant pour la première fois en français. N’étant pas dans la confidence de toutes les initiatives prises par Laulau (si quelqu’un de chez Disney Special Activities me lit, vous pouvez l’embaucher sans hésiter elle fera votre bonheur) j’ai commencé par plaisanter à l’attention de Zouzou suggérant que ce gâteau était peut être pour elle. Nous avons alors observé les serveurs se diriger vers nous, Zouzou rouge pivoine et nous mortes de rire. Et oui, ce gâteau était bien pour son anniversaire ! Et pas n’importe quel gâteau ! Si la plupart des guests ont droit à un vacherin glacé, Laudine qui n’est pas convaincue par ce dessert a spécifiquement demandé à ce qu’on nous en apporte un différent. C’est donc un délicieux empilage de génoise au chocolat et de mousse chocolat-caramel que nous avons dégusté en guise de second dessert, lui mettant une belle claque malgré nos estomacs déjà bien pleins. Juste avant cette dégustation surprise, Laulau nous a offert à chacune un cadeau d’anniversaire, des mugs Britto à l’effigie de nos personnages chouchou (Dingo pour Zouzou, Jiminy pour moi). J’allais découvrir plus tard que les thèmes Britto / Dingo / Jiminy allaient nous suivre pendant le séjour, mais je n’en dis pas plus !

YACHTCLUB_1YACHTCLUB_3YACHTCLUB_5YACHTCLUB_4YACHTCLUB_2YACHTCLUB_7YACHTCLUB_9YACHTCLUB_8YACHTCLUB_6

Enfin repues et épuisées, nous sommes retournées à notre chambre pour prendre chacune un bain ou une douche et nous glisser dans nos pyjamas neufs ! Nous leur avons bien sûr consacré une séance photo qui fut le prétexte d’une promenade dans le Newport Bay Club. Après cette exploration digestive nous sommes allées nous coucher comme des bienheureuses, le lendemain nous devions nous lever à l’aube pour profiter tranquillement de la piscine et du petit déjeuner au Compass Club (de vrais coqs en pâte celles-là) !

PYJAMAS_1PYJAMAS_3

9 réflexions sur “DLP NPBC 2018 3/9 – Chambre 7189

  1. J’ai pris un peu de retard au niveau de votre séjour, alors je me rattrape. J’avais déjà lu les articles il ne manquait plus que les commentaires.

    Très belle décoration de la chambre pour votre arrivée et super idée pour annoncer la surprise. Elle a dû être ravie et ne devait pas s’y attendre! Les plats du restaurants ont tous l’air délicieux et la disposition du gâteau d’anniversaire est super originale. Bonne première soirée pour un long week-end rempli de magie! Les mugs sont trop jolies. J’adore aussi vos pyjamas à toutes, on a pas la chance d’avoir de Primark dans le sud mais dès qu’il y en a un qui ouvre j’y fonce !!!

    Allons voir la suite… 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Magique!… Carrément magique! Votre série de photo est trop géniale et quelle belle découverte que je fais. Je ne sais pas si c’est moi qui ne cherche pas en fait, mais j’adore ce type de reportage sur un endroit du parc. Depuis que j’ai fait des recherches pour les hôtels en Floride (du voyage avorté), je rêve de m’y rendre à un. De plus, quand je suis allée à DLP, je ne savais même pas qu’il y avait des hôtels, car nous retournions à la maison après.

    Je n’ai pas vu le AVANT, mais le APRÈS est splendide!

    Donc, vous avez profitez de la chambre pleinement!! C’est ce que j’aurais également fait.

    Toute cette bouffe et le détail dans la présentation. J’adore!…

    Je kif trop vos pyjamas, les couleurs autant que les motifs! Vous avez de la classe les filles! Vraiment! Et bravo pour tous ces préparatifs. Je rêve d’un anniversaire comme ça moi ❤
    Super article!… J'espère que DLP te lira ♥

    Aimé par 1 personne

Répondre à Marie-Eve LaQuétève Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s