DCL Méditerranée 2017 20/20 – When can we do this again ? Oh oh oh oh !

(Qui peut me dire à quel film fait référence ce titre ?)

Jour 8 : C’est le matin du retour, les vacances seront finies dans quelques heures ! Ce samedi 19 août je me suis levée très tôt, et ai laissé Zouzou profiter d’un peu de rabe de sommeil pendant que j’allais chercher nos cafés à la fontaine. La plus adorable des surprises m’attendait sur l’encadrement de notre porte quand je suis sortie de la cabine. En effet, Nana, une passagère dont je ne vous ai pas encore parlé (honte à moi !), nous avait laissé dans le porte-document destiné au courrier un petit sac de Tokyo Disney Resort contenant la plus touchante des missives ainsi qu’un paquet de biscuits japonais au chocolat. Nana est une ancienne CM du Magic qui est venue depuis le Japon pour passer une semaine de vacances sur le bateau, où elle mettait les pieds pour la première fois depuis la fin de son contrat avec la DCL. Nous l’avions croisée au début du séjour dans une file d’attente pour un Meet & Greet, et tout comme Jenny (une autre de nos chouettes rencontres que j’ai racontée plus tôt sur le blog) elle a engagé la conversation après avoir remarqué ma lanière d’appareil photo Mickey. Nous avions longuement papoté et nous sommes croisées de nombreuses fois ensuite, chaque rencontre avec elle fut un moment très drôle et chaleureux. Je ne vous dis pas mon émotion quand j’ai trouvé son petit paquet, j’étais partagée entre le rire et les larmes en l’imaginant demander notre numéro de cabine au Guest Services et arpenter les longs couloirs du Deck 6 pour déposer sa surprise à notre porte. Nous nous sommes bien sûr écrit depuis et j’espère que nous nous reverrons dans un parc Disney quelque part dans le monde ! Une fois mon café au lait éclusé, j’ai réveillé Zouzou et me suis rendue à la boutique Shutters pour prendre la clé USB contenant toutes les photos de notre séjour. J’ai été accueillie là-bas par un des photographes qui nous a de nombreuses fois tiré le portrait pendant la semaine. Il m’a réclamé un hug d’au-revoir et m’a confié que nos tenues assorties et notre bonne humeur allaient lui manquer ! Comme si je n’étais pas déjà au bord du burn-out émotionnel ! Nos précieuses photos récupérées, j’ai rejoint Zouzou et nous avons définitivement bouclé nos valises, tout en terminant de nous préparer.

MORNING_1MORNING_2

Arrivées à l’Animator’s nous avons pris places seules à notre grande table, où nous retrouvaient habituellement les Cruz. Le restaurant était rempli de valises, et on a tout de suite senti qu’une effervescence différente de celle des dîners de semaine animait la salle. Nikola nous a expliqué que les matins de débarquements sont les pires pour les CM qui doivent assurer le dernier repas de la croisière en cours, puis briquer les restaurants et se préparer à accueillir les passagers de la croisière suivante quelques heures plus tard. Assez mal réveillées et peu enthousiastes à l’idée de passer une journée à Barcelone avec nos bagages avant de rentrer chez nous, nous avons pris notre petit déjeuner au radar. Nikola et Helen ont été aux petits soins comme d’habitude, et nous ont servi des jus de fruits et du thé avec nos traditionnelles gaufres, carrées ce matin-là ce qui nous a un peu déçues, mais tout aussi bonnes bien sûr ! Des pancakes et de la salade de fruits ont complété ce menu. Nikola et Helen ont pris quelques minutes pour papoter une dernière fois avec nous, Nikola nous a confié qu’il aimerait emmener sa femme à DLP au printemps et nous a demandé quelques conseils, puis nous avons remis leurs enveloppes de tips à chacun et avons échangé des hugs très émouvants. Je ne cache pas que j’ai versé quelques larmichettes, ce qui n’a pas surpris Zouzou car je suis d’une nature très émotive (que Nikola a saluée en disant que c’est un signe d’entièreté) ! Au sujet des enveloppes de tips je regrette de ne pas m’être plus renseignée avant le départ, j’aurais prévu plus de cash pour remercier nos serveurs de leur travail extraordinaire si j’avais mieux compris le principe. Pour résumer, Chaque passager reçoit dans la sa cabine à la fin de la croisière une feuille composée de billets détachables dédiés à chacun des CM qui se sont spécifiquement occupés de son séjour. Sur ces billets figurent le montant suggéré du pourboire global de la semaine pour le Head Server, le Server (Nikola), l’Assistant Server (Helen), et le Stateroom Host (Ryan). Si vous êtes d’accord avec cette somme, il suffit de détacher les coupons et de les mettre dans les enveloppes fournies en ajoutant éventuellement du cash ou un petit mot, puis de les remettre aux CM à qui ils reviennent ou de les déposer au Guest Services. La somme prévue sur le coupon vous sera automatiquement débitée. Après avoir quitté le restaurant nous avons déposé au Guest Services le questionnaire de satisfaction qui nous avait été remis la veille avec les billets de tips. Nikola nous avait expliqué combien remplir ce dernier est important, pour affiner la qualité du service et répondre au mieux aux besoins des passagers, mais aussi pour rendre compte du professionnalisme des CM qui sont récompensés quand leur travail est particulièrement remarquable. Quand nous l’avons rempli Zouzou et moi avons été 100% honnêtes et objectives autant que possible, et avons quasiment donné la note d’excellent partout.

MORNING_3

Nous avons quitté le bateau vers 9h30 et pris un taxi pour le centre de Barcelone. Nous avons été notifiées sur l’application EasyJet que notre avion avait deux heures de retard au départ de sa destination précédente, mais il l’avait quasiment rattrapé avant l’heure de notre vol. Nous sommes arrivées à Paris dans la soirée, épuisées mais la tête pleine de souvenirs magiques. Cette première croisière fut littéralement un rêve éveillé. C’est ainsi que se termine ce récit de voyage, et j’espère qu’il vous a plu ! Je n’aurais jamais cru que l’écrire me prendrait aussi longtemps (pratiquement quatre mois !) mais je ne le regrette pas car cela m’a permis de faire durer le plaisir bien longtemps après notre retour en me replongeant régulièrement dans nos photos pleines de soleil et de Pixie Dust ! Malgré quelques très petits couacs relatifs à notre manque d’expérience de voyage par nous-mêmes, et notre découverte quasi à tâtons de cette merveille qu’est la Disney Cruise Line, cette croisière m’a plus que comblée et restera un des meilleurs souvenirs de ma vie. La partager avec Zouzou a été la clé de cette expérience immersive et hors du commun, et j’ai hâte de planifier notre prochain voyage Disney toutes les deux (ainsi que d’autres voyages non-Disney avec notre soeur Loulou dont ce n’est pas la tasse de thé) !

Outre le luxe et la beauté du navire, la qualité incroyable du service, et la touche Disney à la fois discrète et enveloppante, ce qui m’a le plus marquée pendant cette croisière est la richesse et la diversité des rencontres que nous avons faites. Probablement car le luxe ne fait pas partie de notre ordinaire, nous avons été particulièrement touchées par chaque geste du staff, chaque attention avait pour nous une valeur très forte. Aussi nous avons été amenées à remercier constamment les CM, ce qui a très souvent débouché sur des conversations assez longues et enrichissantes. Le facteur humain a été un énorme vecteur de la magie du voyage, la bienveillance de chaque Cast Member et leur volonté de nous faire vivre une croisière exceptionnelle m’a stupéfiée. Nous avons également beaucoup échangé avec de nombreux passagers, de toutes nationalités, âges et origines. Chaque conversation animée par la joie d’être à bord d’un navire Disney où la magie est partout.

Je clos ce Trip Report par une photo des souvenirs que nous avons rapportés du Magic, pour nous et nos proches, et qui nous ramènent à bord à chaque fois que l’on s’attarde à les admirer ! En attendant un prochain voyage, je continuerai à alimenter le blog de posts sur Disneyland Paris et nos collections, nous espérons que vous continuerez à nous lire !

MORNING_4MORNING_5

5 réflexions sur “DCL Méditerranée 2017 20/20 – When can we do this again ? Oh oh oh oh !

  1. Une connaissance m’a informée pour les pourboires, prévoir un 12 USD par passager par jour. Cependant, je ne connaissais pas la façon de faire (l’enveloppe et billets). Je vais aussi m’informer à ce sujet!
    Magnifique aventure! Ouff!… Je suis trop émotive et pleure trop souvent. Je suis un peu comme toi. J’ai hâte de vivre cette expérience, mais vais prévoir une chaudière si je pleure trop XD
    Dans les articles-souvenir, des pins sont vendus sur les navires? C’est génial 🙂
    Le livre à couverture rigide, c’est un documentaire ou un livre pour écriture?
    C’est certain que je me ramène les peluches et une tasse 🙂 J’adore la photo de tes achats!
    Merci pour ce récit vraiment extraordinaire! CERTAIN que je vais continuer à te suivre. Étant une mordue de la lecture et de l’écriture, je serai toujours ta lectrice/commentatrice numéro 1 XD

    J'aime

    1. Les pourboires c’est sûr que c’est mieux de savoir comment ça fonctionne avant de partir pour ne pas être surpris. Pour la semaine, le montant total de pourboire suggéré que nous avons du payer chacune s’élevait à 84$ (incluant le pourboire du room service dont les plats sont sans supplément) ce taux est fixe et c’est très pratique. Quand tu fais une croisière DCL il faut donc prévoir qu’on sera débité de ce montant à la fin du séjour, et prévoir un peu de cash pour remercier en plus les serveurs si tu as vraiment apprécié leur travail 🙂 ! Tous les items de la photo sont vendus sur le navire, le carnet est simplement pour l’écriture (ce que j’aimerais un documentaire en revanche !!) mais il est magnifique 🙂 ! MERCI DE NOUS LIRE MARIE 🙂 ❤ !!!!

      Aimé par 1 personne

      1. Ah! C’est pour ça que je ne reconnaissais pas la chanson, je n’ai pas encore vu le film. Steph me l’a prêté dans la pile de DVD et il fait partie de mes prochains. J’ai hâte, car on me l’a bien vendu XD

        Merci pour l’info. Au moins, je n’aurai pas de mauvaises surprises. J’ai déjà commencé à faire une liste de questions à poser. Je t’en poserai quand j’en aurai vraiment beaucoup.

        Il y aurait sans doute beaucoup de matière à écrire, même si les croisières sont encore bien jeunes! Vraiment beau le cahier!

        C’est tellement plaisant de vous lire. Je ne me tanne pas encore XD Disons que votre blogue est pile ce que je recherche et je vous connais en plus. C’est encore mieux! ^_^

        J'aime

Répondre à Lorzie and Zouzou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s