DLP DHC 2021 1/1 (ÉPISODE BONUS) – Noces de cuir au pays des Cow Boys

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel épisode des aventures de Lorzie et Zouzou à Disneyland Paris ! Et à l’Hotel Cheyenne !

Avant de me lancer dans le vif du sujet, une petite genèse s’impose. À notre retour de Californie il y a deux ans, alors que nous souffrions du pic de notre jet lag, nous nous sommes rendues dans notre Est natal afin de célébrer les épousailles de mon papa et ma belle-mère (que nous appellerons ici Mindy). Après avoir longuement débattu avec Zouzou et Loulou de quel serait le cadeau de mariage parfait, et après avoir renoncé à fourrer la pièce montée avec un chiot (ça aurait fait un cadeau trop mignon quand même), nous avons eu l’illumination. Un séjour à Disneyland Paris, que papa aime beaucoup, et où Mindy n’avait jamais mis les pieds (à prononcer avec l’accent vosgien s’il vous plait). Très fières de notre idée de génie, nous avons réservé un week end au Davy Crockett’s Ranch (notre QG de choix comme vous savez), que nous avons offert aux jeunes mariés après la diffusion d’un message enregistré exprès pour eux sur le Disney Wonder, par la reine Elsa, quelques jours plus tôt pendant notre croisière.

Les mois passèrent, et la semaine précédent le week end du séjour arriva enfin. C’était sans compter que cette semaine précédait également le tout premier confinement ordonné par madame COVID, et Disneyland Paris ferma ses portes pour quatre mois l’exact jour où nous devions procéder à notre check-in en famille. Qu’à cela ne tienne, nous l’avons rebooké pour le début de l’été. Mais le parc étant encore fermé pendant la seconde date que nous avions choisi il fallut encore le décaler une fois. Puis une autre. Et encore une autre. Et peut-être bien encore une ? J’ai fini par m’y perdre entre les changements de dates et d’hôtels je vous avoue, ceux-ci n’ayant pas tous rouvert aux mêmes périodes depuis le début de la pandémie. Au final, c’est le week end du 17 septembre qui a enfin vu se réaliser le séjour tant attendu à l’Hotel Cheyenne, soit pile deux ans après le mariage. Fêter ses noces de cuir au pays des cow-boys c’est pas mal trouvé me direz-vous !

INTRO_1

Ce vendredi 17 septembre, je suis donc partie gaillardement au bureau en trainant notre valise à Zouzou et moi, que j’ai lâchée in extremis à la consigne du parc avant de devoir courir en réunion à l’autre bout des backstages. La journée ayant été fort chargée et n’ayant pas eu le temps de déjeuner, à peine officiellement en week end j’ai de nouveau couru vers le parc pour retrouver Flav et prendre un petit déjeuner / déjeuner / goûter au Chalet de la Marionnette. Sur les conseils de Flavou j’ai choisi au menu le burger bretzel garni d’échine de porc et de chou rouge, et m’en suis tout simplement léchée les babines, à tel point que c’est devenu mon fast food préféré du moment. Pour le dessert j’ai évidemment choisi le strudel emblématique du restaurant, un peu petit mais goûteux. Entre parenthèses le Chalet est un restaurant que j’adore pour sa décoration très détaillée, en plus de rendre hommage à mon classique Disney favori.

CHALET_7
CHALET_1
CHALET_6
CHALET_3
CHALET_5
CHALET_4
CHALET_2

Après ce petit encas nous avons pris la route du Disney Village, où nous devions retrouver notre copain Koen au Billy Bob’s pour boire un verre. Nous nous sommes tous les trois laissés tenter par les cocktails glacés au menu du happy hour : la Margarita Givrée Fraise, et la Caipirinha Givrée Exotique. Accompagnées de leurs petits sachets de cacahuètes individuels, cela fit un parfait petit apéro avant de commencer le week end familial.

BILLY_2
BILLY_3
BILLY_4

Zouzou devait d’ailleurs nous rejoindre après les cours, et environ quarante minutes avant l’arrivée de Papounet et Mindy (estimée par le GPS) je me suis dit qu’il était temps de commander une seconde tournée avant de prendre congé de Flav et Koen. C’était sans compter le retard de RER de Zouzou, et le temps qu’ont mis les cocktails à arriver. Ceci entrainant cela, j’ai du siffler ma Frozen Caipi en 10 minutes et laisser la Frozen Marga commandée pour Zouzou sous la surveillance de Flav jusqu’à son arrivée, pendant que je me hâtais de rejoindre le parking du Cheyenne légèrement tipsy (les enfants ne reproduisez pas cela chez vous). C’est devant la réception de l’hotel que j’ai récupéré le padre et sa moitié, avec qui nous avons procédé au check-in avant de découvrir nos chambres, situées dans le bâtiment Sitting Bull (super bien placé, juste en face du Wyatt Earp où nous avions dormi en juillet). C’est à peu près à ce moment-là que notre Louisette nationale nous a appelés pour nous prévenir que retenue par son travail elle ne pourrait pas nous rejoindre ce week end. Autant dire que ce fut un énorme coup dur pour tout le monde, mais nous devions faire honneur à ce cadeau commun que nous préparions depuis si longtemps ! À peine les valises posées et nos trois personnes rapidement rafraîchies, j’ai proposé aux jeunes marié que nous allions rejoindre Zouzou et Flav afin de continuer la soirée au Billy (et de leur faire découvrir le Disney Village – notre QG de soirée).

CHEMIN_2
CHEMIN_3
CHEMIN_4
CHEMIN_1

Alléchés par nos voisins de table à qui Merouane le serveur venait d’apporter deux Assiettes Texanes (caquelons blindés de ribs, nachos au cheddar, manchons de poulet, chili et nuggets), nous avons décidé de les imiter et en avons commandé une chacun, sauf Mindy qui a opté pour l’assiette de tapas. Un pichet de binouze par dessus, nous étions bons pour la soirée.

BILLY_6
BILLY_1
BILLY_5

La soirée tirant sur sa fin, nous avons quitté le Billy et accompagné Flabou jusqu’à la sortie du DV. Puis, comme nous avions tous encore de la place pour un dessert, Papounet a payé une tournée de glaces Häagen-Dazs au Gaumont. J’ai choisi les parfums Peanut Butter Crunchy et Cookie & Cream et je me suis régalée.

GLACES_1
DV_1
GLACES_2
DV_2

Repus mais ravis, c’est vers le Cheyenne que nous nous sommes mis en marche. Papounet et Mindy étant sous le charme de l’hôtel Newport Bay Club, j’ai proposé que l’on fasse le tour complet du lac en guise de promenade digestive. Autant dire qu’on n’a pas avalé que des nachos ce soir-là mais aussi un paquet de kilomètres !

CHEMIN_6
CHEMIN_9
CHEMIN_8
CHEMIN_7
CHEMIN_10

Enfin nous avons regagné nos chambres (communicantes, c’est trop rigolo) et avons terminé la soirée en pyjamas avant d’aller faire un bon somme de cow-boys jusqu’au lendemain matin.

CHEYENNE-ROOM_2
CHEYENNE-ROOM_3
CHEYENNE-ROOM_1
CHEYENNE-ROOM_4

La météo annonçait un temps terrible et de la pluie pour le week end, mais le ciel était radieux quand nous nous sommes réveillés ce samedi matin. Dès 9h nous étions prêts à partir à l’assaut des attractions et nous sommes mis en chemin sans attendre pour le parc Disneyland.

PARKDAY_8
PARKDAY_1
PARKDAY_7

Ce fut un grand moment pour Mindy lorsque nous sommes passés sous le Disneyland Hotel, elle mettait les pieds chez Mickey pour la toute première fois de sa vie (et clairement n’avait aucune idée d’à quelle sauce elle allait être mangée) !

PARKDAY_2
MAINST_1

Soucieuse de rentabiliser la journée au maximum, surtout sans Fast Pass pour nous aider, j’ai collé la fine équipe dans la queue-line de Peter Pan et suis partie en courant chercher café et viennoiseries pour tout le monde. Remonter la file d’attente qui avait bien avancé à mon retour pour les rejoindre fut une mission digne d’Indiana Jones, j’en suis d’ailleurs sortie avec un énorme bleu sur l’arrière de la cuisse que j’ai gardé pendant quinze jours, oups ! Après avoir survolé les toits de Londres et avoir pris de la poussière de fée plein les yeux, nous avons effectué un vol au dessus de Fantasyland avec Dumbo, fait un tour de carousel, puis sommes partis en balade en Italie dans mon dark ride favori : Les Aventures de Pinocchio.

PARKDAY_3
PARKDAY_4
PARKDAY_5
PARKDAY_6
PARKDAY_10
PARKDAY_11
PARKDAY_12
PARKDAY_9

Si au début de la journée j’avais l’ambition d’axer notre visite autour des lands, en passant de l’un à l’autre à chaque fois qu’on en aurait saigné un à fond, j’ai bien vite réalisé que vue l’affluence et les temps d’attente j’allais devoir changer mon fusil d’épaule. Nous avons ainsi pris le chemin de Frontierland où Phantom Manor nous tendait les bras avec un temps estimé de moins d’une demi-heure. En arrivant à Thunder Mesa nous sommes tombés sur la photolocation Magic Shot de Meeko. Le photographe du jour n’était autre que Corentin, ancien camarade de classe de Zouzou, nous nous sommes donc laissés tirer le portrait avec le facétieux raton-laveur. 

MEEKO_1
MEEKO_2

Ayant remis notre destin entre les mains de l’application de Disneyland Paris pour les temps d’attente, j’ai embarqué ensuite ma petite équipe vers Adventureland, plus précisément vers Pirates of de Caribbean. Les deux drops successifs ont crée la surprise chez Mindy et Papounet, et nous n’avons même pas été trop mouillés. 

PARKDAY_14

De retour à Frontierland, Papounet est sorti de sa zone de confort en acceptant de tester Big Thunder Mountain, et il ne l’a pas regretté ! Après quoi nous avons déjeuné de sandwiches sur le pouce, avant de repartir à l’aventure, à Fantasyland de nouveau !

BTM

Le plus gros « hit » de la journée fut incontestablement It’s A Small World, probablement l’attraction préférée de Papounet entre tous. Mindy a également adoré, nous étions tous les quatre sous le charme de chaque scène, et même émus, bref nous avons vraiment partagé un moment trop mignon. Mindy continuait à découvrir Disneyland Paris attraction après attraction, et jusqu’ici n’était pas déçue du voyage !

FANTA_1
FANTA_8
FANTA_7
FANTA_5
FANTA_6

Pour nous remettre de ces émotions, nous sommes allés faire tourner quelques tasses dans Mad Hatter’s Tea Cups, et évidement la rigolade nous a envahis pendant tout le tour.

FANTA_3
FANTA_2
FANTA_4

Casey Jr – Le petit train du cirque, Le Pays des Contes de Fées, et Blanche-Neige et les Sept Nains complétèrent notre tour d’horizon (en plusieurs parties) de Fantasyland. Depuis le début de la journée je voyais Papounet guetter le passage du Disneyland Railroad avec des étoiles dans les yeux partout où on pouvait l’apercevoir, et l’après-midi avançant je commençais à me dire qu’il allait être compliqué de le caser dans le séjour. J’aurais dû me souvenir que le railroad avait été son attraction préférée la dernière fois qu’il était venu en 2017. Je commençais à remettre sérieusement en cause mon organisation du week end ! 

BN_1
BN_3
BN_4
BN_2
BN_5

À défaut de faire un tour de train, nous nous apprêtions à partir en voyage à bord d’un Starspeeder 1000, le suspense était entier quant à notre destination ! Papounet étant un grand fan de Star Wars (encore une grande tradition familiale) j’avais hâte qu’il découvre la version 2.0 de l’attraction dont il avait manqué la réouverture de seulement un mois lors de sa précédente visite. En arrivant au load, j’ai demandé et obtenu (youhou) que l’on puisse s’asseoir au cinquième rang, notre préféré car comme on a des petites jambes elles sont légèrement surélevées, et ne pas toucher terre rend les sensations encore plus rigolotes. Nous avons eu les scènes de la course de podracers et Otoh Gunga, parfait comme nous adorons la prélogie dans la famille (déso mais pas déso). Tout le monde s’est bien fendu la margoulette, et nous aussi, comme nous redécouvrions le parc depuis le début de la journée à travers les yeux de Mindy et Papounet, nous en avons vraiment bien profité.

ST_1
ST_2
ST_3

En quittant Star Tours il me vient une idée. Peut-être était il encore possible de choper un Molly Brown avant que Riverboat ne ferme ses portes pour la journée ? J’ai ainsi pu faire la surprise à Papounet et rattraper en quelque sorte le loupé du Railroad. 

MOLLY_1
MOLLY_6
MOLLY_7
MOLLY_2
MOLLY_5
MOLLY_3
MOLLY_4

Cette agréable balade sur la rivière a contribué à nous ouvrir l’appétit, parfait comme nous avions une réservation au restaurant Chuck’s Wagon un peu plus tard dans la soirée. Vers 19h30 nous avons ainsi quitté le parc Disneyland pour retourner à l’hôtel prendre un petit apéro bien mérité.

EXIT_1
EXIT_3
EXIT_2
EXIT_4

Zouzou et moi-même avions eu l’occasion de dîner au Chuck’s Wagon tout juste deux mois plus tôt pendant notre séjour avé les copains, nous avions donc eu un aperçu de sa carte et voulions pour cette seconde expérience varier les plats et les saveurs ! Pour gagner du temps et ne pas laisser la satiété s’installer entre deux assiettes, nous avons décidé de commander entrées et plats en même temps et de tout partager. C’est ainsi que nos serveurs nous ont apporté pas moins de huit assiettes d’un coup, je ne vous raconte pas la tronche de notre table ! Nous avons dégusté une soupe de maïs (testée et adorée en juillet), une assiette de terrine aux trois viandes, deux assiettes de saumon au beurre blanc et papriké fumé, deux assiettes wok station de boeuf à l’asiatique (super bonne !), un chili vegan (délicieux également), et un ragoût de veau avec ses pommes grenailles. Tout était délicieux, et fut arrosé par une petite bouteille de blanc offerte par Mindy.

CHUCKS_1
CHUCKS_2
CHUCKS_3
CHUCKS_4
CHUCKS_8

Pour le dessert je n’ai pas résisté à la tentation de prendre une Assiette du Shérif comme la dernière fois, composée d’un cupcake vanille, d’un donut, d’une mousse au chocolat et d’un entremet exotique. Le dressage était beaucoup moins mignon que cet été mais ce dessert fut tout autant à mon goût que dans mon souvenir.

CHUCKS_9
CHUCKS_7

Après ces agapes de qualité nous avons fait un petit after dans la chambre grâce à une bouteille de Champagne que Mindy avait apportée dans ses bagages. Enfin nous nous sommes mis au lit pour un bon roupillon réparateur.

CHEYENNE_MATIN
DAY2_1
DAY2_2
DAY2_4

Pour ce dimanche, j’avais prévu que l’on aille découvrir le parc Walt Disney Studios. En nous levant nous avons remballé nos affaires et chargé la voiture de Papounet et Mindy, puis nous avons trottiné jusqu’à « Parc 2 ». L’objectif ultime de la journée était que Mindy rencontre la reine Elsa – l’idole de ses élèves, pour ce faire nous devions nous rendre à Animation Celebration. En chemin nous nous sommes arrêtés devant la statue Partners et n’avons pas manqué d’immortaliser ce moment grâce au photographe présent.

PARTNERS_3
PARTNERS_2
PARTNERS_1

Après ce petit shooting photos je suis allée chercher le petit déjeuner pour tout le monde, puis nous avons rejoint Animation celebration. Mindy a enfin pu rencontrer son idole, ainsi qu’Anna, Kristoff et Sven. Zouzou et moi avons pris soin de filmer et photographier chaque instant ce cette rencontre au sommet !

ANIMATION_4
ANIMATION_3
ANIMATION_2

Maintenant que le goal de la journée était atteint (les doigts dans le nez !) mon prochain objectif était de voir le spectacle Dream Factory en famille. Je voulais vraiment que Mindy et Papounet profitent de la qualité des spectacles de Disneyland Paris, et la Fabrique des Rêves est vraiment une superbe expérience à faire.

DREAMFACTORY_4
DREAMFACTORY_1
DREAMFACTORY_2
DREAMFACTORY_3

Le show eut un grand succès auprès de Papounet et Mindy, quant à moi je ne m’en lasse pas. Nous avons continué notre visite des Studios avec Slinky Dog Zigzag Spin !

SLINKY_1
SLINKY_3
SLINKY_2
SLINKY_4
SLINKY_6
SLINKY_5

Prochain arrêt : la Route 66 avec Cars Road Trip ! J’avais hâte d’emmener Papounet dans la première attraction sur laquelle j’ai travaillé (j’ai un peu participé à la réhabilitation de Phantom Manor mais bon ce n’est pas pareil, c’était une expérience beaucoup plus courte héhé) !

CRT_1
CRT_2
CRT_3

La dernière attraction des Studios que je voulais absolument faire découvrir à Papounet et Mindy était L’Aventure Totalement Toquée de Rémy. En prenant place dans la file extérieure j’ai réalisé qu’on était très en avance sur le planning de la journée et que nous avions fait un bon tour des WDS. J’ai donc proposé à tout le monde de park hopper vers le parc Disneyland, et de faire les attractions que nous n’avions pas pu rider la veille. 

RATA_1
RATA_2
RATA_3
PARKHOP

C’est donc exactement ce que nous avons fait ! Nous avons attrapé des sandwiches au passage, et avons retrouvé le royaume enchanté pour une après-midi très active ! Premier arrêt… LE DISNEYLAND RAILROAD bien sûr ! Papounet était aux anges, et nous aussi comme la dernière fois que nous l’avions pris… c’était avec lui, il y a presque cinq ans de cela !

RAILROAD_3
RAILROAD_4
RAILROAD_6
RAILROAD_1
RAILROAD_5
RAILROAD_2
RAILROAD

Nous avons continué notre après-midi de rattrapage avec Buzz Lightyear Laser Blast !

BUZZ_3
BUZZ_7
BUZZ_2
BUZZ_5
BUZZ_1
BUZZ_4
BUZZ_6

Un autre classique des visites avec Zouzou, Autopia ! Fidèles à notre tradition nous avons écouté Come Back to Me de Vanessa Hudgens, et nous sommes tellement laissées emportées que nous avons embouti l’auto de Papounet et Mindy. Mais fort heureusement pas de bobo à déplorer !

AUTOPIA_2
AUTOPIA_4
AUTOPIA_6
AUTOPIA_3
AUTOPIA_5
AUTOPIA_1

Il nous restait le temps de faire une dernière attraction avant de quitter le parc et de retourner tranquillement au parking du Cheyenne. À l’unanimité nous avons décidé de refaire un tour de Star Speeder 1000. Je craignais que nous n’ayons les mêmes scènes que la veille, mais pas du tout ! Star Tours nous a emmenés en voyage sur Jakku et Crait, pour le plus grand bonheur de Papounet. Il était temps de dire au revoir à Disneyland, jusqu’à la prochaine fois ! Papounet et Mindy avaient des étoiles dans les yeux et nous aussi, tellement heureuses que ce séjour leur ai plu.

Sur le chemin du Cheyenne, nous nous sommes arrêtés chez Lego au Disney Village afin que Papounet puisse choisir son cadeau d’anniversaire : la Porsche Lego Creator, qu’il rêvait d’ajouter à sa collection depuis sa sortie ! Bon maintenant il faut encore la monter, mais au moins elle attend au chaud à la maison !

C’est ainsi que s’est achevé ce week end à Disneyland Paris en famille, un séjour qui n’aurait pu être plus parfait que si Louisette avait été avec nous ! Nous l’avons bombardée de photos tout le week end pour compenser, en attendant le prochain séjour tous ensemble !

Je vous laisse avec une photo de ce mini « haul », et notre dîner du dimanche soir de retour à la maison : un bon vieux Domac, ça fait toujours plaisir ! J’espère que vous aurez aimé ce billet, merci d’avoir lu et à bientôt pour de nouvelles aventures !

SOUVENIRS
MAISON

2 réflexions sur “DLP DHC 2021 1/1 (ÉPISODE BONUS) – Noces de cuir au pays des Cow Boys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s