DLR 2019 5/8 – The happiest place on Earth

Jour 4 : En ce matin du 6 septembre, le réveil fut sans aucun doute plus difficile que jamais, d’abord parce que nous étions éclatés de fatigue, ensuite parce que nous devions boucler nos valises et procéder à notre check-out du Paradise Pier avant de pouvoir aller batifoler sur le parc. A contre-coeur, nous avons fourré nos vêtements et achats du séjour dans nos valises, avons jeté un regard circulaire à notre petite chambre, puis avons claqué la porte non sans verser des larmichettes intérieures. Clément devait venir nous chercher en voiture le soir-même pour nous déposer dans notre AirBnB à Los Angeles. En  prévision, nous avons confié nos valises au dépose-bagages avant d’aller régler le solde de notre séjour.

DAY-4_1DAY-4_3

Pas le temps de s’apitoyer, une journée chargée nous attendait à Disneyland. En effet, la saison d’Halloween démarrait ce jour-là, la foule était de retour dans les parcs pour profiter des meet and greets de saison ainsi que de la version The Nightmare Before Christmas de l’attraction Haunted Mansion. La chaleur était vraiment terrible sur Anaheim, autant dire qu’on était déjà en PLS à 9h du matin. Sans compter que nos tenues d’Halloween étaient majoritairement noires (et à manches longues sinon c’est pas drôle). Les Fab Five devaient prendre la pose à tour de rôle sur Main Street USA ce matin-là. Il allait falloir être combatif pour poser avec tout le monde vue la courte durée des sets et le nombre de guests présent. Flav était particulièrement impatiente de poser avec son canard favori dans son costume de citrouille ! Nous avons quasiment piqué un sprint en l’apercevant devant City Hall. C’est à peu près à ce moment-là que nous avons retrouvé nos petits copains Mark et Ulrich. Nous en avons profité pour poser ensemble et nous photographier mutuellement ! Un beau travail d’équipe fut ainsi mis en oeuvre pour ce marathon de meet and greets et nous avons réussi à poser avec tous les personnages présents.

HALLOWEEN-MEETS_1HALLOWEEN-MEETS_2HALLOWEEN-MEETS_3HALLOWEEN-MEETS_4HALLOWEEN-MEETS_5HALLOWEEN-MEETS_6HALLOWEEN-MEETS_7HALLOWEEN-MEETS_8HALLOWEEN-MEETS_9HALLOWEEN-MEETS_10HALLOWEEN-MEETS_11HALLOWEEN-MEETS_12

(Magnifique portrait de Zouzou et Goofy par Flavou)

A ce moment-là,  notre chemin s’est séparé de celui de nos petits camarades le temps pour eux d’honorer un FastPass pour Haunted Mansion Holiday. Nous avons profité de ce moment de flottement avant notre propre réservation pour profiter une nouvelle fois de la photolocation devant le château de la Belle au bois dormant, cette fois tous vêtus de Spirit Jerseys achetés au long du séjour (après un changement de tenue express donc). Je vous laisse découvrir quel modèle de jersey j’ai choisi de m’offrir (bon j’en ai ramené deux mais vous constaterez que celui que je porte ici fait écho à une réflexion sur un de mes coups de coeurs des vacances). Flavou ayant repéré le popcorn bucket Mickey citrouille qui faisait les choux gras des internets depuis quelques jours, elle nous abandonna un court moment pour aller en acheter un avant qu’il ne soit victime de son succès. Zouzou en a profité pour se poser à l’ombre sur un banc, j’ai pour ma part décidé d’accompagner Romitas à Pixie Hollow pour saluer la fée Clochette. C’est qu’il en rêvait depuis que nous étions arrivés à Disneyland le bon petit ! J’en profite pour partager cette fois le plan du Magic Kingdom californien avec vous, et vous laisse repérer l’emplacement du repaire de Tink et ses copines.

DAY-4_CASTLE_2DAY-4_CASTLE_4DAY-4_CASTLE_3DAY-4_CASTLE_1DAY-4_2
DLR-MAP

L’heure de notre rendez-vous pour Haunted Mansion était arrivé, nous étions fort excités en arrivant à New Orleans Square où se trouve l’attraction – contrairement à notre propre manoir qui est installé sur une colline de Thunder Mesa à Frontierland. Force est de constater que nous n’étions pas les seuls puisque la file d’attente FastPass était tout simplement blindée. Pour vous en dire un peu plus sur Haunted Mansion, sa version originale ayant inspiré notre Phantom Manor, les deux attractions partagent beaucoup de leurs caractéristiques et plusieurs de leurs scènes iconiques dont l’ascenseur et ses stretching portraits. Leurs histoires différent en revanche, et surtout notre Phantom Manor ne revêt pas de panoplie d’Halloween Town comme c’est le cas des manoirs californien et japonais. Si la version Holiday de l’attraction est très impressionnante et que chacune de ses scènes constitue un magnifique hommage à l’histoire de Jack Skellington, j’avoue que j’aurais préféré découvrir le Haunted Mansion original en premier, ce sera pour une prochaine fois !

HALLOWEEN-DL_1HALLOWEEN-DL_2HMH_1

Pas question pour nous de quitter le resort sans avoir pris un repas dans notre hôtel, nous avions ainsi réservé quelques temps avant le voyage le brunch avec personnages du Paradise Pier, dans son restaurant le PHC Grill (pour Pacific Coast Highway). Ce buffet ambiance « vamos a la playa » a pour maître d’hotel ce cher Donald et ses petits camarades vêtus de panoplies de circonstances. Nous avions proposé à Ulrich et Mark de se joindre à nous et ils nous ont fait l’honneur de partager notre table et nos photos ! Le PHC Grill nous a rappelé le Cabanas sur le Wonder de par sa sélection de plats succulents à souhait. Différentes sortes d’oeufs, de pommes de terres, viandes, pizza et salades s’étalaient devant nous, ainsi qu’une sélection de viennoiseries et une machine à glace « soft serve ». Nous qui sommes du genre à dégommer les buffets d’habitude, nous avons été cette  fois plutôt raisonnables (un effet de la chaleur sans doute). Au final, nous avons bien vite regretté de ne pas lui avoir réservé un sort plus mémorable.

PCH-BRUNCH_1PCH-BRUNCH_3PCH-BRUNCH_2PCH-BRUNCH_4PCH-BRUNCH_11PCH-BRUNCH_12PCH-BRUNCH_10PCH-BRUNCH_6PCH-BRUNCH_5PCH-BRUNCH_9PCH-BRUNCH_7PCH-BRUNCH_8

Bien rassasiés et rafraîchis, nous avons repris le chemin pédestre vers les parcs et sommes revenus à Disneyland pour une petite ballade digestive dans Fanta(-syland). Au programme : Snow White’s Scary Adventures, Pinocchio’s Daring Journey et Alice in Wonderland.

FANTA_2FANTA_1

Romi, Mark et Ulrich souhaitaient ensuite aller voir le spectacle Mickey and the Magical Map à Fantasyland Theatre. Nous avons rejoint la file d’attente plutôt en avance et avons profité de ce petit break pour nous reposer un peu et nous rafraîchir au moyen d’un Coca Zero bien glacé. Mickey and Magical Map est un spectacle que l’on pourrait comparer à une version un peu allégée de notre Mickey et le Magicien. L’histoire raconte comment Mickey voyage dans différents classiques Disney un pinceau à la main et vit des aventures colorées aux côtés du Roi Louie, Pocahontas ou encore Raiponce. Chacune de ces rencontres l’aide à compléter la carte magique que lui a confiée le magicien Yen Sid. Ce show joué en plein air ne nous a pas séduites  nous  les filles, le média projeté est un peu trop important à notre goût, mais les garçons avaient des étoiles dans les yeux en sortant du théâtre et ça faisait plaisir à voir ! Je n’ai pas pris de photos mais voilà un lien vers une captation sur YouTube. Le reste de l’après-midi fut consacré à profiter des attractions comme l’affluence était tout à fait supportable. Nous avons notamment refait un tour dans Autopia et Storybook Land Canal Boats, et découvert la version originale de Casey Jr. Circus Train. Un peu de shopping là-dessus (aucun souvenir de ce que nous avons acheté) puis nous avons embarqué en gare de Toontown à bord du train Disneyland Railroad. Nous nous sommes ainsi laissés promener à travers Tomorrowland, Main Street. U.S.A., et New Orleans Square, avant de revenir à Toontown. Cette petite balade nous a permis de profiter de paysages inédits pour nous ainsi que d’une scène cachée géniale… Nous avons vraiment adoré découvrir le Disneyland Railroad californien.

RAILROAD_1RAILROAD_5RAILROAD_2

« It’s a small world » fut notre dernière attraction du séjour et bien que nos pas nous y aient guidés un peu par hasard ce choix n’était pas dénué d’une certaine poésie – rapport au fait que le monde est petit, à nos rencontres des vacances et toutes ces nouvelles amitiés, ah et aussi à notre passion pour les paillettes et la fausse fourrure. Nous avons, par ailleurs, pris notre dernier repas du séjour là où nous avions pris le premier (encore un total hasard que je ne réalise seulement que maintenant) puisque c’est au counter service du Galactic Grill que nous nous sommes posés pour dîner d’un burger simple mais goûteux.

FANTA_4FANTA_6FANTA_8FANTA_7FANTA_5FANTA_3GALACTIC-GRILL_1

Nous avons terminé la soirée par deux shows, le premier étant bien sûr la Main Street Electrical Parade que nous avons admirée avec Ulrich et Mark depuis l’emplacement favori de Jenny. Romitas a préféré pour sa part aller regarder son spectacle favori, Fantasmic!, nous nous sommes ensuite retrouvés sur Main Street pour découvrir ensemble le show nocturne d’Halloween : Halloween Screams. Conçu sur le même modèle que Disneyland Forever et Mix Magic, ce spectacle nous nous a fait chanter sur un medley de chansons de saison, parfaite façon de finir cette journée placée sous le thème des citrouilles et les villains – même si en vrai les villains ça  n’est pas ce que je préfère, mais ça fait toujours plaisir de retrouver le Docteur Facilier ou Ursula.

TEACUPS_1MSEP_DAY4_2MSEP_DAY4_5MSEP_DAY4_4MSEP_DAY4_3MSEP-DAY4_1

Ça y est nous y étions. Notre séjour à Disneyland s’est achevé sur Main Street U.S.A., où nous avons dû faire nos aux-revoir à nos petits camarades de jeux et à notre nouveau resort Disney favori (le mien en tout cas, en attendant de découvrir tous les autres) ! Nous avons traîné nos carcasses exsangues et tristes comme les pierres jusqu’au lobby du Paradise Pier où nous avons attendu Clément en sirotant de l’eau glacée aux fruits. Dire au revoir à ce resort qui nous est devenu si familier en seulement quatre jours (on s’en veut encore cinq mois après de n’être pas restés deux de plus) fut un vrai crève-coeur, mais on était trop déchirés à ce moment-là pour s’en rendre compte, et d’ailleurs je me suis personnellement endormie cinq minutes après m’être assise dans la voiture de Clément. Nous avons aperçu la Pixar Pal-A-Round au loin depuis la route, puis nous avons roulé pendant une quarantaine de minutes dans la nuit californienne jusqu’à notre AirBnB situé dans le district de Fairfax. Si notre séjour à DLR venait de s’achever, nous posions de nouveau nos valises pour quatre nuits dans ce sobre mais charmant appartement. Au programme deux journées à LA et une à Universal Studios, aussi, cher lecteur j’espère que vous n’en avez pas marre de nous suivre car il vous reste encore un peu de lecture avant que je ne boucle l’album de ce voyage !

5 réflexions sur “DLR 2019 5/8 – The happiest place on Earth

  1. J’imagine bien la tristesse éprouvée de quitter ce si bel endroit mais alors pour vous, quatre jours, ce n’est pas suffisant pour découvrir le Resort et en profiter pleinement ?
    J’aime beaucoup le Spirit Jersey que tu t’es offert de l’attraction Enchanted Tiki Room, il te va à merveilles, tout comme le tee-shirt retro que vous portez. Je l’ai dans la version floridienne mais en hoodie. J’ai évidemment adoré suivre vos aventures à travers ces articles et magnifiques photographies. J’ai hâte de connaître le reste de votre séjour et je suis même déçue que ça se finisse déjà… 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Ma foi, malgré la faible affluence nous n’aurions pas pu faire TOUT ce qui nous attirait sur le Resort. Disons que 4 jours c’est le minimum pour faire les attractions emblématiques et s’imprégner suffisamment des parcs (2 jours par parc en gros). Il nous a manqué un jour dans chaque pour approfondir avec les rides un moins moins importants / tester d’autres snacks et restaurants, et s’attarder un peu dans les parcs pour découvrir les détails qui nous ont échappé. C’est assez compliqué de prévoir un séjour pareil sur 6 jours, on n’aurait pas pensé manquer (et pourtant on ne s’attendait pas à faire si peu d’attente partout). Si tu es un peu complétiste et en plus aimes assister aux shows, 5 jours c’est pas de trop. Ah le hoodie j’aimerais l’avoir aussi haha ❤ ! Merci pour tous tes commentaires et compliments, ne t'inquiète pas on a encore de la matière à poster 😉 (et un nouveau séjour à DLP prévu très très prochainement héhé)

      J'aime

      1. Je te remercie pour ces conseils bien précis. Je n’ai plus qu’à convaincre mon cher & tendre pour y passer cinq jours, à présent.
        Je suis impatiente de découvrir votre séjour à Disneyland Paris, et je me demande bien dans quel hôtel vous allez séjourner cette fois-ci…

        J'aime

  2. Ah la la!! J’ai encore saturé mon album Disney de toutes ces superbes photos ! Zouzou et Dingo, trop mimi 🥰 ❕❗️Et puis toujours un groupe d’amis assortis et au diapason, de beaux portraits, vraiment ! Enfin, voir cette parade électrique est le point d’orgue de ce séjour enchanté! Merci pour ce partage, j’ai eu l’impression de vous accompagner… et sans la chaleur !😀😘❤️

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s