DLP NY 2018 2/6 – Party of four ​

Au mois de juin dernier lorsque nous avons décidé de sauter le pas et faire une réservation à l’Hotel New York, nous avions dans l’idée de choisir des dates hors-saison pour limiter la casse budgétaire du séjour au maximum. Lorsque le Cast Member de la centrale de réservation m’a annoncé qu’il avait des tarifs pour début décembre moins chers qu’avant la saison de Noël, les bras nous en sont tombés. C’était comme une upgrade thématique, un super coup de pot.

Vraiment très excités par la perspective de séjourner à Disneyland Paris pendant les fêtes, nous avons accumulé une tonne de décorations de Noël pour customiser notre chambre (même si on rêvait secrètement d’un surclassement, comme on avait précisé à la centrale avoir des tas des choses à fêter, dont deux nouvelles embauches dans le groupe). Flav s’est également chargée d’organiser un Secret Santa pour que l’on fasse un vrai petit réveillon entre copains. Bien sur, on a du revoir un peu le programme des activités. Si hors-saison nos plans se seraient résumés à se prélasser à l’hôtel et dans la piscine, la saison de Noël en revanche allait nous faire courir de Meet and Greets en parades et shows. Pour optimiser au maximum notre temps dans les parcs, nous avons passé de longues (dizaines de) minutes au téléphone avec la centrale, pour booker autant d’espaces VIP que nos passeports Infinity nous permettaient.

Le 30 novembre à 15h, nous étions dans les starting blocks et le week end pouvait officiellement commencer ! Flavi et Zouzou se sont retrouvées pour faire le check in à l’hôtel (spoiler alert nous n’avons eu ni upgrade, ni bouteilles d’eau, ni dépoussiérage des meubles), puis je les ai rejointes après le travail dans le carré VIP de la parade. Nous avons profité ensemble de Disney Stars on Parade au crépuscule, et vraiment c’était magnifique (les oreilles de Zouzou ont cependant moins apprécié que ses yeux puisque Flav et moi avons chanté à plein poumons du début à la fin).

PARADE_1PARADE_2

Après un interlude de 30 pendant lequel nous n’avons littéralement rien fait (le contenu de cette demi-heure reste un mystère à ce jour), nous sommes allées faire le plein de pop corn sur Central Plaza pour avoir de quoi grignoter pendant Illuminations. C’est à ce moment précis que Romi est arrivé, la dream team était enfin au complet et READAY TO PARTAY.

ILLU_3ILLU_4ILLU_2ILLU_1

Il était maintenant grand temps d’établir nos quartiers dans notre chambre. Nous avons pris le chemin du Disney Village après un saut à la consigne du parc où nous avons récupéré nos mille valises (pleines à craquer d’accessoires ridicules, de cadeaux et de nourriture). Notre excitation était à son comble lorsque que nous avons débouché au coin du Café Mickey. L’Hotel New York nous est enfin apparu dans toute sa splendeur, son sapin de Noël géant scintillant tel la dent en or de Joe Pesci dans « Maman, j’ai raté l’avion ».

Zouzou et moi n’avions jamais mis les pieds dans cet hôtel avant ce séjour, ce fut donc un grand moment pour nous, l’émerveillement était au rendez-vous. Le New York accuse certes son âge et son besoin criant d’une réhabilitation complète, mais sa décoration est simplement géniale. Sa représentation rétro et quasi cartoonesque de la grosse pomme m’a rappelée le New York des films de mon enfance. Ni trop naïf, ni trop « chic en carton pâte », l’Hotel New York nous a immédiatement plongés dans l’ambiance festive de notre week end. Nous étions tous intérieurement Kevin McCallister découvrant le Plaza Hotel, les yeux brillants de malice (mais sans la carte de crédit de papa). Nous avons clopiné vers notre chambre (#2250) et avons ENFIN pris possession des lieux.

NY_1WP-6NY_2NY_4WP-4WP-3

Nous avons déballé nos valises, installé le sapin et les cadeaux, décoré la chambre de ballons et ornements Disney de Noël, puis avons pris place autour de la table basse pour un apéro-dinatoire festif. DJ Romi était aux commandes de la playlist de Noël, il a également assuré le service du rosé avec brio (même si je le soupçonne d’avoir bu plus de verres qu’il n’en a servis). Entre deux Pringles nous avons développé et breveté un mini-frigo artisanal consistant en un sac plastique coincé dans la fenêtre de la chambre, et qui a gardé nos denrées d’apéro au frais tout le week end. Le reste de la soirée a consisté à faire joyeusement la foire. Nous avons chanté, dansé, et sauté sur les lits jusqu’à pas d’heure, puis nous nous sommes souvenus que nous devions nous lever tôt pour réserver un Meet and Geet le lendemain matin. Allez, au lit !

WP-5NY_3WP-2WP-1Merci à Flavi pour ses photos d’Illuminations et de la fête de vendredi soir !

Une réflexion sur “DLP NY 2018 2/6 – Party of four ​

Répondre à Nanou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s