DCL Méditerranée 2017 4/20 – « Six-O-Eight-Nine »

ROOMHALL_DECK6COUCH

Jour 1 : Après le déjeuner, sachant que notre chambre était prête, c’est le coeur battant d’impatience que nous avons pris le chemin du Deck 6, toujours flanquées de notre imposant day bag (coucou le pack de bouteilles d’eau). Au moment de réserver notre croisière quinze mois plus tôt j’avais pu en choisir l’emplacement, et c’est sur la cabine numéro 6089 que j’avais jeté mon dévolu. Sans hublot, ni balcon (extras qui modifient sensiblement le budget d’un séjour DCL), c’est tout de même une adorable et très cosy petite chambre que nous avons découverte. En effet, malgré sa taille, on ne s’y est absolument pas senties à l’étroit. Très fonctionnelles, même les plus petites cabines sont intelligemment meublées, composées d’un coin chambre et d’un coin salon que l’on peut isoler l’un de l’autre au moyen d’un double rideau. Plus tard dans la journée quand nous avons récupéré nos bagages, nous avons pu installer la totalité de nos affaires dans le petit dressing et cacher les valises sous le lit, autant dire qu’on était vraiment comme à la maison ! La décoration des chambres est à l’image du reste du navire : un mélange d’éléments nautiques et de touches Disney plus ou moins explicites dont je suis totalement fan. Cerise sur le gâteau : les téléviseurs dans les cabines disposent de chaines qui diffusent en permanence des cartoons Mickey Mouse, des films Pixar, des classiques Disney animés et live, ainsi que des films originaux Disney Channel. Je peux vous dire qu’à chaque fois qu’on passait un peu de temps dans la cabine en journée, ou le soir avant de dormir, on ne manquait jamais d’allumer la TV et de chercher le meilleur programme du moment ! Mais une fois familiarisées avec notre chambre et libérées (délivrées) de nos bagages à main, nous sommes vite retournées à Quiet Cove pour profiter enfin de la piscine !

TOWELSOAPSARIEL

Comme tous les passagers n’étaient pas encore à bord, et que beaucoup sans doutes étaient en train de manger / profiter de leurs cabines, nous avons trouvé Quiet Cove quasi vide, comme la plupart du temps pendant le séjour, à l’exception des journées en pleine mer. Quiet Cove est un espace réservé aux adultes de plus de 18 ans, et consiste en une piscine de taille plutôt modeste entourée de transats et de deux jacuzzis. Pour nous y rendre nous avons traversé les zones dédiées aux enfants et familles (la piscine Goofy’s Pool, les toboggans AquaDunk et Twist ‘n’ Spout dont je parlerai plus tard), ainsi que les espaces snacking également présents sur le Deck 9 pour combler les petites et grosses faims au bord de l’eau, tout au long de la journée ! Après cette petite promenade, quelques longueurs, un quart d’heure dans le jacuzzi (durée maximum à respecter pour permettre à tout le monde d’en profiter, et pour ne pas tomber dans les pommes après avoir trop cuit !) et nous avons déjà dû nous rhabiller. En effet nous étions attendues pour l’Assembly Drill, autrement dit l’explication collective des consignes de sécurité, au point de ralliement indiqué sur nos Keys to the World. Et on ne plaisante pas avec la sécurité. Surtout chez Mickey.

QUIETCOVE_2BOILERBITESQUIETCOVEPINOPIZZA

4 réflexions sur “DCL Méditerranée 2017 4/20 – « Six-O-Eight-Nine »

  1. J’aurais pris le même choix pour la cabine. Après tout, vous pouviez voir l’eau sur tous les ponts du navire. Tant pis pour le hublot et le balcon. Est-ce que la houle/mouvement du bateau vous dérangeait? Est-ce que ça parait tant que ça? J’ai toujours pris que de petits bateau de type traversier (ferry). Je peux surement aussi la voir sur le site de Disney Cruise Line. Disney à la TV 24 heures sur 24, le rêve quoi!!.. C’était sans doute en anglais ou aviez-vous le choix de l’audio? Merci pour ce partage si magique les filles! ❤

    J'aime

    1. On sentait très peu le mouvement et quand c’était le cas c’était plutôt amusant et excitant 😀 ! J’ADORE le bateau donc c’était une joie pour moi 🙂 ! Uniquement anglais pour la TV mais pendant toute la semaine nous avons tellement été en immersion que crois le ou non on n’y pensait même plus après quelques jours. Nous avons un bon niveau d’anglais, et même les deux films que nous avons vus au cinéma du bateau 100% en anglais ne nous ont posé aucun problème de compréhension 🙂 ! On profite bien mieux de la croisière quand c’est le cas, les non-anglophones doivent rencontrer plus de difficultés pour profiter de tout ce que la croisière a à offrir :-O

      Aimé par 1 personne

      1. Pareil! Si j’ai déjà vu le film en français, je n’ai aucun problème. Sinon j »aime bien les sous-titres. Depuis, environ deux ans, je fais en sorte de regarder tous les Disney en anglais. Vive l’immersion! 👍C’est le meilleur moyen!

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s